SUNSHADE - Pop folk magique 

Sortie du deuxième album "Visages" le 11 décembre 2020

Sunshade livre une indie pop savante, recueil de comptines et de merveilles idéales et sucrées, parcourant les terres de la nostalgie, portées par des guitares aériennes et acidulées, des mélodies qui empruntent à la poésie du quotidien, entre indie pop et folk song.

Les sonorités et l’atmosphère des chansons du groupe se rattachent à des souvenirs et à des impressions sonores diffuses issues aussi bien de B.O de films des années 70, François de Roubaix, Ennio Morricone, John Barry ou bien de la scène pop des années 80, des textures qui évoquent Japan, The Talking Heads, The Cure, XTC ou Talk Talk.

Les chansons de Sunshade mêlent adroitement mélancolie, spleen et légèreté. On se laisse porter par ses rythmes et ses harmonies résolument pop, traversées par une douce gravité.

Après deux premiers albums, Music by the Pool en 2015 et Souvenir en 2017, le groupe sortira Visages le 11 décembre 2020. 

  • Facebook
  • YouTube

Ils en parlent : ​

" Doux murmure à une oreille ô combien attentive, il charme par sa fausse simplicité. S’excusant presque d’être bouleversant de nostalgie, il réchauffe les cœurs avec élégance. Sans trop en faire. Un petit bijou. " Rolling Stone 

" Sunshade, c’est une délicate plongée en enfance, grâce à des mélodies faites de synthétiseurs aux sonorités amniotiques et à un chant dont la douceur nous transporte. " Magic RPM

" Ce 'Flowers' nous fait donc un bien fou, prouve que le groupe possède un savoir-faire indéniable, qu’il nous propose une musique inspirée, jamais répétitive dans ses intentions, et qu’il fait du bien à la pop made in France. Que demander de plus ? " Litzic

" Sunshade nous offre des fleurs. " Phenix Webzine

" 'Magic Kid', ballade folk ravissante, qui prend immédiatement l’oreille et promène son auditeur dans des contrées magiques et lumineuses. Comparé à Metronomy et Eels, Sunshade n’a pas à rougir face à ces poids lourds de la musique.  "  PopnShot

" L’émergence florale inattendue qui s’exprime à travers les dessins colorés de « Flowers » est une réussite en tous points. " Punktum

" Un peu de douceur dans ce monde supersonique " Longueur d'Ondes

© 2020 Cécile Callens - Attachée de presse - Tous droits réservés