SBIE _ Cover - EP_ RVB 1.jpg

PAM RISOURIÉ - Shoegaze

Sortie du troisième EP "So Be It, Eternity" le 11 juin 2021 (Labels : In Silico, Araki, Lofish)

Comme si Beach House était un groupe à trois guitares ou Sonic Youth une formation dreampop, pam risourié navigue entre harmonies aériennes et distorsions, bedroompop brumeuse et shoegaze intime.

So Be It, Eternity se veut une réflexion sur la pérennité des  choses qui nous entourent et de celles qui nous habitent. 

 

S’il est vrai que presque tout passe, des relations aux  sentiments, des espoirs aux illusions, il est des songes  imprimés dans nos membres, qui laissent parfois  d’impérissables marques, pierres calcinées, ruines d’éternité,  sur le cours de l’oubli que distillent les secondes. 


So Be It, Eternity est un regard d’acceptation vers l’horizon  qui nous cercle, vers l’étoile qui nous prolonge, vers les  souvenirs à l’épreuve du temps.

  • Facebook
  • YouTube

Cinnamon leaves 

Issu de l'EP Noctessa

Ils en parlent : 

" Avec son nouveau single, pam risourié s’adonne toujours aux rêveries du promeneur solitaire tout en négociant un virage post-rock qu’on catapulterait volontiers dans les années 1990. " Les Inrocks

" Fils cachés de l'union entre Beach House et Sonic Youth, ces petits nouveaux de la scène parisienne qui regarde ses chaussures et ses pédales d’effets façonnent de remarquables édifices sonores tout en guitares et claviers éthérés. " Magic RPM 

" C’est planant, doux et mystérieux. " Lust 4 Live

" Si le bon Dieu était un papi rock, il inviterait les Pam Risourié pour un showcase cotonneux sur les champs du paradis. " Arty

" Une chose est sûre malgré tout : So Be It, Eternity vaut le détour. " Skriber

" La dream pop mélodieuse de ce quintette parisien est pleine de promesse. Et vu la maturité qu’ils ont gagnée en quelques mois, leur prochain disque est un événement à nos yeux. " Magic RPM

" Enveloppant l’esprit de ses souples drapés harmoniques, l’entraînant dans de troubles rêveries, ce shoegaze infiniment sensible offre une plongée moelleuse dans les mondes intérieurs. " Longueur d'Ondes

" Si l’on connait surtout la formation parisienne pour son énergie certaine, cette fois-ci les guitares saturées et larsens divers se veulent d’une délicieuse douceur. Entre mélodies essentielles, rythme reposé et accords mélancoliques, So Be It, Eternity est un cocon idéal pour s’allonger et voir défiler les nuages.  "

La Vague Parallèle

" Un ep particulièrement nocturne, doux et hypnotique (notamment par rapport à son prédécesseur, le chaleureux Rituals), qui s'avérera, sans doute, être un excellent marchand de sable pour votre future insomnie. " Les Inrocks

" Flottant, caressant mais intense en même temps, un extrait du deuxième EP à paraître en mars prochain, de cinq jeunes Parisiens fortement inspiré par le shoegaze des années 90. Les amateurs de nappes de guitares et de chant perdu dans l’éther apprécieront. " Cahier musique Libération

" A écouter les yeux fermés. " Les Oreilles Curieuses

" Pam Risourié nous offre le clip ”Cinnamon Leaves”. À l’ambiance poétique et à l’air automnal, il dessine avec intimité une musique de ballade. Filmé avec une impression d’amateur, l’on pourrait se croire dans une cassette de famille. L’air y est doux et nous laisse en proie à la nostalgie. [...] Une chose est sûre, l’univers Noctessa est à son commencement... " Aficia

" La mélodie est irrésistible de mélancolie langoureuse et la voix plane comme un nuage ou une nappe de brouillard shoegaze sur cette dérive nocturne. "  Sun burns Out

" Shoe-gazey vocals and cross-rhythms provide an air of wonder to the listeners. " For the Love of Bands

" Une sincérité et une authenticité qui font mouche. " Longueur d'Ondes

" Pour ce nouvel opus entre shoegaze et dream pop mélancolique, c’est un quintette de velours qui alanguit mélodiquement ses auditeurs comme une chaude nuit de fin d’été. " Manifesto XXI

" Écouter Noctessa, c’est se plonger dans un rêve mélancolique aux sensations vaporeuses gorgées d’aventures et de plaisirs nocturnes. Tinté d’inspirations nuageuses et trippy de Beach House et de guitares saturées rappelant Sonic Youth, l’EP est une sublime incitation à l’évasion gorgé de vibes 90’s. " La Face B

" They could have lost themselves into unnecessary drones, experimentations or reverb, as shoegaze is sometimes (at its worst) assimilated with some kind of a “poseur” attitude. But this cultural legacy is nicely balanced and never covers the songwriting qualities. " Beehype