PAM RISOURIÉ - Shoegaze

Sortie du deuxième EP "Noctessa" le 29 mai 2020 (Labels : In Silico, Araki, Lofish)

Comme si Beach House était un groupe à trois guitares ou Sonic Youth une formation dreampop, pam risourié navigue entre harmonies aériennes et distorsions, bedroompop brumeuse et shoegaze intime.

Après ‘Rituals', un premier Ep auto-produit en octobre 2019, les shoegazers parisiens, issus de différentes formations de la scène indé, dévoilent aujourd’hui ‘Noctessa’.

 

Enregistré par Alexis Fugain en octobre 2019, ‘Noctessa’ explore les thèmes de la vie intérieure, les émotions celées, les impressions contenues dévoilées en demi-teinte à la faveur de la nuit et du songe (Night Flowers). A travers l’expérience d’une réalité dédoublée (Sleep Forever), du souvenir omniscient (Cinnamon Leaves) et de l’incommunicabilité (Dinosaurs, No King At Your Bones), ce deuxième opus fait le choix d’une dreampop plus claire et efficace, toujours porté par un trio de guitares et une voix éthérée.

  • Facebook
  • YouTube

Ils en parlent : 

" Fils cachés de l'union entre Beach House et Sonic Youth, ces petits nouveaux de la scène parisienne qui regarde ses chaussures et ses pédales d’effets façonnent de remarquables édifices sonores tout en guitares et claviers éthérés. " Magic RPM 

" La dream pop mélodieuse de ce quintette parisien est pleine de promesse. Et vu la maturité qu’ils ont gagnée en quelques mois, leur prochain disque est un événement à nos yeux. " Magic RPM

" Un ep particulièrement nocturne, doux et hypnotique (notamment par rapport à son prédécesseur, le chaleureux Rituals), qui s'avérera, sans doute, être un excellent marchand de sable pour votre future insomnie. " Les Inrocks

" Flottant, caressant mais intense en même temps, un extrait du deuxième EP à paraître en mars prochain, de cinq jeunes Parisiens fortement inspiré par le shoegaze des années 90. Les amateurs de nappes de guitares et de chant perdu dans l’éther apprécieront. " Cahier musique Libération

" A écouter les yeux fermés. " Les Oreilles Curieuses

" Pam Risourié nous offre le clip ”Cinnamon Leaves”. À l’ambiance poétique et à l’air automnal, il dessine avec intimité une musique de ballade. Filmé avec une impression d’amateur, l’on pourrait se croire dans une cassette de famille. L’air y est doux et nous laisse en proie à la nostalgie. [...] Une chose est sûre, l’univers Noctessa est à son commencement... " Aficia

" La mélodie est irrésistible de mélancolie langoureuse et la voix plane comme un nuage ou une nappe de brouillard shoegaze sur cette dérive nocturne. "  Sun burns Out

" Shoe-gazey vocals and cross-rhythms provide an air of wonder to the listeners. " For the Love of Bands

" Une sincérité et une authenticité qui font mouche. " Longueur d'Ondes

" Pour ce nouvel opus entre shoegaze et dream pop mélancolique, c’est un quintette de velours qui alanguit mélodiquement ses auditeurs comme une chaude nuit de fin d’été. " Manifesto XXI

" Écouter Noctessa, c’est se plonger dans un rêve mélancolique aux sensations vaporeuses gorgées d’aventures et de plaisirs nocturnes. Tinté d’inspirations nuageuses et trippy de Beach House et de guitares saturées rappelant Sonic Youth, l’EP est une sublime incitation à l’évasion gorgé de vibes 90’s. " La Face B

" They could have lost themselves into unnecessary drones, experimentations or reverb, as shoegaze is sometimes (at its worst) assimilated with some kind of a “poseur” attitude. But this cultural legacy is nicely balanced and never covers the songwriting qualities. " Beehype

© 2020 Cécile Callens - Attachée de presse - Tous droits réservés