BERLING BERLIN - Indie Rock / Indie Pop

First Emotions Of The Century (Album) - 8 avril 2022

Berling Berlin s’inspire du phénomène techno berlinois des années 1990 et des esthétiques industrielles découvertes lors de leur premier voyage à la capitale allemande. Le groupe fut fondé par Juan à Paris en 2017 après avoir rencontré Hugo, Quentin et Max via un annonce sur un site web.

 

Composant des œuvres avec des émotions et des souvenirs du passé et dirigées par une soif pour sensations fortes, le groupe crée une véritable atmosphère de par ses guitares complexes, ses synthétiseurs et lignes de basse immersifs, ses batteries palpitantes et une voix barytone pénétrante.

 

Leurs paroles dépeignent un univers remuant qui évoque le déracinement, l’isolement, les conflits internes, l’obsession, la luxure, la peur, l’amour hésitant, le regret, l’amitié, et l’espoir. Un état d’esprit mis à l’écrit portant des versets obscurs et cryptiques qui mettent en évidence des passionscachées et des histoires ésotériques.
Après avoir sortie quelques singles et deux EPs, le groupe se lance dans l’enregistrement d’un album auto-produit qui sortira en avril 2022.

In Foreign Land - Pochette (Artwork Layla Gras) (1).png
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram
  • Spotify

Sorties précédentes

Un signe de Toi Pochette (Artwork Céline Delespinay _ Photo Félix Hureau Parreira ).jpg
Your Eyes - Pochette (Artwork Layla Gras).jpg
Pochette Hardworking Club.png

Ils en parlent : ​

 

" Inspirés entre autres par le mouvement des "Jeunes Gens Modernes", de "Madchester" et de la New Wave, Juan Merello, Quentin Rodier, Maximilien Galatola et Hugo Launer Coasialls, s'attèlent à une indie pop dynamique et décomplexée qui n'appelle qu'à une seule chose : danser. " Rock & Folk

" Depuis ses débuts le groupe propose une musique “Pop” contemporaine puisant ses inspirations dans le mouvement “New Wave” des années 80’s. Leur musique offre un pur vent de fraîcheur et d’énergie grâce à ses mélodies entraînantes et dansantes. " Rolling Stone

" Une mélodie lancinante entêtante, des vues simples, des aplats de couleur… Le quatuor uruguayo-français donne dans la mélancolie à synthé qui sonne comme à l’est. " La Grosse Radio

" Une fougue entre Depeche Mode & Rammstein que l’on retrouve aussi dans les paroles où ils épinglent autant la société de consommation et ses dérives que l’être humain et ses contradictions ! " Tribu (n°258)

" Berling Berlin continue de nous emporter au plus loin et agrandit leurs ambitions musicales avec la conclusion glorieuse du nom de « Rules » qui est à l’image de First Emotions Of The Century: une bande-son immersive où la new wave prendra une dimension intemporelle. " Les Oreilles Curieuses

" Voilà plusieurs mois que Lust4live.fr suit pour vous, et avec vous, BERLING BERLIN, en partageant tout le bien que pense notre équipe de ce groupe, qui par son univers musical et ses choix graphiques, nous replonge dans de belles années ou l’électro et les froides guitares illustraient le mouvement Bauhaus et ses descendances artistiques. " Lust 4 Live

" Plutôt que de surfer sur une mode, Berling Berlin s'approprie les codes d'un post-punk au désenchantement latent et le restitue à sa sauce. " HomeCookingShare 

" Tout droit sorti des eaux sombres et tumultueuses d’une cold wave addictive, le flamboyant premier album de Berling Berlin, « First Emotions Of The Century » est désormais disponible. " La Timothèque

" Avec les dix titres intenses de « First Emotions Of The Century », Berling Berlin crée tout un univers qui ne manque pas de profondeur et de nostalgie et cela se retrouve dans les textes, les arrangements mais aussi dans l’interprétation de Juan. " La Parisienne Life

" Voici leur premier album du groupe franco-uruguayen, fait de 10 titres desquels s'échappent les douces effluves d'un rock qui aurait mélangé des fragrances émanant à la fois de la scène anglaise des années 80 et de celle de la décennie suivante. " Longueur d'Ondes

" Avec « Your Eyes », Berling Berlin a certainement trouvé l’identité new wave tumultueuse qui lui sied le mieux. Après deux premiers singles esthétiquement osés, le quatuor rock parisien semble désormais savoir où il va. " Indie Music

" Une pop qui nous sonne à l’oreille, une chanson pour un regard qui se cache derrière une armure de verre. La peur de se dévoiler, une vaine résistance… Tomber dans la rétine avec le tourbillon musical que nous offre Berling Berlin " Lust 4 Live

" Berling Berlin a le don de surprendre en bien à chaque sortie, déployant toujours un peu plus l’étendue de ses ailes cold wave dans le ciel ouvert du rock indé. " La Timothèque

" Que faire lorsque l’on découvre que la personne qui partage notre vie nous trompe ? C’est à cette question qu’est confronté notre chanteur dans « Your eyes », qui finira par prendre ses responsabilités en acceptant de passant outre cette tromperie, même si intérieurement, il est meurtri. " PhenixWeb TV

" Le quartet rock parisien vient de sortir son nouveau single Your Eyes accompagné d'un clip sombre et glitchy. Le groupe poursuit son esthétique mystérieuse et élégante. " La Face B

" Un rock puissant aux mélodies vectrices de belles énergies et émotions" HomeCooking Share

" Les amateurs de new wave se délecteront avec ce titre aux accents dansants, coincé quelque part entre les tendances Madchester outre Manche ou proche de nous avec celle des Jeunes Gens Modernes."

Sensation Rock

" L’ambiance très pop rock a le magique pouvoir de faire bouger les hanches, adieu la prise de tête, bonjour le lâcher prise. " Publik'Art

" Une échappée pop rock portée par des notes de guitares cinglantes qui renforcent ce moment de doute face à l’être aimé. " Phenix Webzine

" Berling Berlin pourrait être la très belle révélation de ces prochains mois, et remettre sur le devant de la scène – dans tous les sens du terme – la cold wave. Guitares sublimes, à la fois tranchantes et sensibles, batterie métronomique, basse surpuissante, et voix de baryton de Juan Merello, signent l’identité d’un groupe qui l’on suivra passionnément. " IndiePopRock

"  La guitare est cinglante, la voix rappelle des devanciers des années 80 comme le frère Sirkis, c’est dark et profond… " MusicZine

" Berling Berlin continue de sévir avec douceur et élégance dans son océan mélodique imparable.. "

La Timothèque

" Rythmes énergiques et variants, juste assez de hauteur pour comprendre qu’il faut lâcher prise tant qu’ il est encore temps. " Lust 4 Live

" Extravagante découverte que celle de Berling Berlin ! "  Mes enceintes font défaut

" A la fois pop, rock, électro, proche des 80’s et des 90’s, cet opus est surtout de qualité et s’écoute avec un réel plaisir. " Zickma

" 1er album pour ce quatuor parisien qui sonne parfaitement de notre temps en mélangeant des sonorités qui semblent venir de la proto électro, du post gaze à son Post punk bien cold et dépouillé des trop lourdes références qui plombe toute la vague revivaliste qui sévit depuis 5 / 6 ans ! " Voix de Garage Grenoble

" Un son froid, qui claque, qui incendie d’une fureur violente comme sur le titre « Your eyes« . Sur scène on est hypnotisé par le chanteur et guitariste d’origine Uruguayenne, Juan Merello, magnétique et introverti. "

Who By Fired & Heart